Vous êtes ici

Message d'erreur

User warning : The following theme is missing from the file system: basic. For information about how to fix this, see the documentation page. dans _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (ligne 1143 dans /home/dammartiot/www/includes/bootstrap.inc).

Le patrimoine vert

 

La Corbie

Domaine possédé par différentes familles, entre autres à Maurice de Saxe en 1702 et Jules Hémar de Sevran qui en 1842 augmenta considérablement l’étendue de la propriété. Eugène Hémar, son neveu, en hérita. Il fut maire de Dammartin de 1871 à 1910. Ce domaine est devenu municipal en 2006.
Ce parc, récemment ouvert au public, est celui d’une grande demeure bourgeoise,  dans un domaine déjà attesté au XVIIe siècle. Sur plus de 6 hectares, en déclivité et dont une bonne part est boisée, il présente une clairière centrale avec bassin, (autrefois un vivier) ainsi que divers chemins et allées permettant de redécouvrir plusieurs des éléments qui le caractérisent : 
 
  •  Petite chapelle, dédiée à Saint-Antoine de padoue,
 
  •  Soubassements d’un des anciens moulins à vent de Dammartin, (celui de la justice - source d’après les travaux d’Albert Melaye ex-géomètre-expert de Dammartin)
 
  •  Sous-bois de buis ou de symphorine, grands arbres dont platanes, cèdres et tilleuls de belles dimensions. 
Au-delà de la clairière et des abords du plan d’eau, le parc est géré de façon douce : plantations très restreintes, maintien de zones humides, chemins simplement ouverts au travers de la végétation spontanée. Le tout créant une originale diversité d’ambiances. 
 

Le Château

Reste de la puissante forteresse entièrement reconstruite par Antoine de Chabannes. Abandonnée par les Montmorency, ses acquéreurs, le château sert dès lors aux Dammartinois comme carrière de pierres. Faute d’un sauvetage efficace, Hubert Lavollée, maire de  1806 à 1819,  réussit à acquérir le tout et à y aménager des promenades.
L’allée que longe le vieux mur de l’école de la Chaumière (récemment démolie pour être remplacée en lieu et place par l’Espace Jeunesse du même nom) se trouve un tertre adossé à un monticule d’où deux allées descendent. Elles rappellent l’emplacement du pont-levis du château (côté Nord). 
La vieille école avait remplacé une demeure couverte de chaume, d’où son nom. Cette vieille maison fut avant de devenir école, un café et dans le jardin était organisé un jeux de boules. 
(source Albert Melay ex Géomètre-expert de Dammartin - Monuments et souvenirs de Dammartin)
 

Les Douves du Château

Allée du pont-levis Nord. Actuellement utilisées par la Compagnie du Jeu d’Arc. Il subsiste encore les vestiges d’une vieille porte du château.
 

Parc Patrick Ledu (Nom d’un conseiller municipal)

Arboré et agréable pour les promenades.